Le petit poucet

Enseignant d’Éducation Physique et sportive (E.P.S.), l’idée est de relier l’appétence aux outils numérique de la majorité des adolescents (ici collégiens) à l’éducation au mouvement. La course d’orientation, activité physique support de notre projet, permet d’utiliser les possibilités offertes par le numérique pour répondre à des problèmes professionnels (maximiser le temps de pratique en toute sécurité, objectivation de la pratique, mise en perspective de la pratique par le report des performances). Ce recueil de données permet de s’interroger et mettre en perspective le quantified self auquel sont soumis quotidiennement les adolescents. C’est également par le choix d’un capteur open source, le questionnement des élèves et des professionnels sur l’obsolescence programmée du matériel et les contraintes pédagogiques. Fondamentalement c’est notre questionnement entre le corps et l’esprit qui nous amène à penser la relation entre le numérique et le physique comme phygital, c’est-à-dire à atteindre le sommet de l’apprentissage par les deux faces…

Lire la suite

Dispositifs de formation en ligne pour l’apprentissage des langues : quelle plus-value pédagogique ?

Dans le domaine de l’enseignement-apprentissage des langues, la question centrale n’est désormais plus celle de l’intégration ou non du numérique, mais plutôt celle de la valeur ajoutée que le numérique peut apporter dans les différents contextes et dispositifs (Amadieu & Tricot 2014).
Si la valeur ajoutée du numérique pour l’apprentissage des langues peut être appréhendée sous des angles variés en fonction des contextes, des acteurs impliqués, du design des dispositifs … la plus-value pédagogique sera ici privilégiée en mettant l’accent sur le scénario pédagogique (Nissen, 2004 ; Roussel & Gaonac’h, 2017)…

Lire la suite